• Manon Marseloo

Le sen no sen et l'intention dans Korokke et la fille qui a dit non

Mis à jour : août 10

Compte-rendu de lecture

Titre de l'ouvrage : Korokke et la fille qui a dit non

Auteur : Josep Busquet

Illustrateur : Jonatan Cantero

Année de parution originale : 2019.

Edition française : Spaceman Project 2019

Sujet de réflexion :

Le sen no sen. En avance sur en avance. Principe essentiel dans la pratique de l’Aïkido, et travaillé notamment lors du stage de Ruynes-en-Margeride, le sen no sen est un principe martial qui imbibe toute la société japonaise. C’est-à-dire ? Prévoir. Par seulement dans la pratique, mais dans tous les aspects de la vie. Avoir un coup d’avance, savoir jauger une situation, un évènement, réagir en conséquence du mieux possible… Un élément aussi important pour toute une culture ne peut que transparaître dans les œuvres qui s’inspirent de cette culture, et c’est le cas dans Korokke et la fille qui a dit non. Même si cet ouvrage est principalement destiné aux enfants, les œuvres graphiques disposent de plusieurs niveaux de lecture, de sorte que même les plus anciens peuvent découvrir certaines choses en s’y plongeant.

Dans Korokke et la fille qui a dit non, le fait de toujours prévoir un coup d’avance est dépeint de plusieurs façons. L'une d'elles au moins, très négative : prévoir et manigancer afin d’obtenir des bénéfices personnels, souvent financiers ou sociaux. C’est malheureusement un des principaux aspects de nos sociétés modernes qui est mise en avant ici. Être en avance, être prêt, toujours, est un principe. Et comme tous les principes, il est décliné selon les personnes qui en font l’usage.


Thèse développée :

L’ouvrage pose donc la question des intentions. Être en avance est une bonne chose, mais à la source de tout acte, se trouve l’intention, ce qui détermine la finalité de l’action. Parmi les nombreuses morales de cet ouvrage, l’auteur développe le principe d’action sur l’intention, et non sur les actes qui suivent cette intention. En effet, les antagonistes ne sont pas tous foncièrement mauvais (je pense principalement au fils opportuniste) mais leurs intentions définissent ce qu’ils sont, plus que leurs actes. Agir sur l’intention est le principe même du sen no sen : c’est en agissant sur les intentions, en allant au-delà des actes, en traversant les actes, que l’on peut réellement agir sur l’autre.


Conclusion et intérêt :

D’où, l’importance développée dans l’ouvrage et cultivée en aïkido, portée sur l’intention. L’intention dans nos actes. Dans notre pratique. Dans nos gestes. Dans nos paroles. Agir sur les intentions plutôt qu’en réaction nous rend plus efficace, plus pragmatique. Alors n’hésitez pas à essayer de comprendre l’intention derrière chaque mouvement ! C’est l’intention qui compte.

Aïkido à Paris 75 016 015 Auteuil Porte de Saint Cloud Villa Montmorency Muette Faubourg Saint-Germain Javel Grenelle Saint-Lambert Boulogne Billancourt République Point du jour 92 100 Issy les Moulineaux 130 Hauts de Seine

Dojo Traditionnel Club Association Aïkido Paris Auteuil Stade Français logo Ho Tou
  • Facebook Basic Square
  • Google+ Basic Square

Adultes (à partir de 15 ans):

Lundi 20.00 - 21.30 (Stade Français)

Mardi 20.00 - 22.00 (Fort Neuf de Vincennes)

Mercredi 18.00 - 19.30 (Fort Neuf de Vincennes)

Jeudi 19.00 - 20.30 (Carreau du Temple)

Vendredi 19.00 - 21.30 (Stade Français)

Samedi 15.00 - 17.00 (Carreau du Temple)

Adolescents (10 à 16 ans):

Mercredi 18.00 - 19.30 (Fort Neuf Vincennes)

Jeudi 19.00 - 20.30 (Carreau du Temple)

Samedi 15.00 - 17.00 (Carreau du Temple)

HORAIRES

Stade Français (Complexe sportif Géo André)

Métro Porte de Saint-Cloud (ligne 9)

2 rue du Commandant Guilbaut 75016 Paris

Carreau du Temple

Métro Temple/République (lignes 3, 5, 8, 9, 11)

2 rue Perrée 75003 Paris​

Fort Neuf de Vincennes

Métro Château de Vincennes (ligne 1)

Cours des Maréchaux 75012 Paris​

Tel: 06.89.95.30.22

info@aikidoparisauteuil.org

ADRESSES

Si vous avez apprécié cette page ou ce site, faites-le savoir! En cliquant sur un des deux boutons ci-dessous, ou même les deux!...